28 MAI 2014 : JOURNEE MONDIALE DE LA SCLEROSE EN PLAQUES

La journée mondiale de la SEP

La Journée mondiale de la SEP (JMSEP) est la seule campagne de sensibilisation mondiale pour la Sclérose en Plaques (SEP). Chaque année, le mouvement SEP se rassemble pour fournir au public des informations sur la SEP et sur la manière avec laquelle elle affecte la vie de plus de deux millions de personnes à travers le monde.  

             image         

Une cause fréquente de handicap…

La sclérose en plaques (SEP) est une maladie neuro-dégénérative du système nerveux central. Altération du système nerveux central, elle se caractérise par la destruction progressive de la myéline, la gaine protectrice des nerfs du cerveau et de la moelle épinière, et la formation de plaques de sclérose. Cette dégradation provoque alors des sortes de “courts circuits” qui entravent le passage de l’influx nerveux. 

© Inserm, Carole Fumat - Les deux types de cellules qui fabriquent la myéline Les deux types de cellules qui fabriquent la myéline (copyright : Inserm. C.Fumat)

© Inserm, Carole Fumat - Propagation de l'influx nerveux transportant l'information le long d'un neurone myélinisé Propagation de l’influx nerveux transportant l’information le long d’un neurone myélinisé (copyright : Inserm. C.Fumat) 

© Inserm, Carole Fumat - Processus de démyélinisation dans la SEP Processus de démyélinisation dans la SEP (copyright : Inserm. C.Fumat)

…Qui touche plus de 70 000 personnes en France

La SEP touche 70 000 à 90 000 personnes en France et son incidence se situe probablement entre 4 et 6 nouveaux patients pour 100 000 habitants par an. Maladie chronique qui évolue sur plusieurs années, elle concerne avant tout une population jeune (âge de début de la maladie moyen estimé à 32,4 ans) et majoritairement féminine (71% des patients atteints de SEP sont des femmes). La SEP est caractérisée par une très grande variété de symptômes et, dans la grande majorité des cas, se manifeste par l’apparition de poussées (troubles neurologiques de durée et d’intensité variables) pouvant laisser des séquelles.

Les traitements et la recherche avancent

Plusieurs traitements sont disponibles aujourd’hui pour ralentir l’évolution de la maladie. Ces dernières années, la recherche a accompli des progrès importants dans la connaissance des mécanismes en cause dans le développement de la SEP. La recherche, très active dans ce domaine, est porteuse d’espoir pour les patients.

Mener une vie la plus normale possible est l’un des défis à relever face à la Sclérose en Plaques. Malgré les répercussions de la maladie sur la vie quotidienne, il est important de continuer à se faire plaisir, à aller vers les autres, à avoir des activités de loisir. Il est essentiel de ne pas céder au découragement. Cela demande de développer des capacités d’adaptation et un dialogue de qualité avec les soignants.

Source : Maison de la SEP. Mai 2014

AL Angoulvent - Vitalliance

SOLITRIP EN EURASIE : LES CARNETS DE ROUTE D’ANGELINA ET SEGOLENE.

Chapitre 2

Angelina et Ségolène, nos deux jeunes auxiliaires de vie de Vitalliance. poursuivent leur voyage à travers l’Europe et l’Asie du Sud Est, en stop avec leur sac à dos.

Sur cette carte, vous pouvez suivre l’itinéraire choisi.

image

En Italie, Angélina et Ségolène ont fait étape à Florence, Rome Pise, Venise et Ravenne…

image

Visiblement, elles en repartent riches de mille souvenirs tant culturels, que gastronomiques et relationnels grâce aux Italiens qui les ont soutenues dans leur belle initiative.  image

Et maintenant, direction … la Slovénie. Pas en scooter ! mais … en camion. 

A bientôt ! 

Vitalliance

 

QUESTION DU JOUR : Un bénéficiaire de l’ACTP peut-il passer à l’APA ?

                            image

Toute personne ayant obtenu l’ACTP (allocation compensatrice pour tierce personne) pour la première fois avant l’âge de 60 ans peut demander à bénéficier de l’APA, dès lors qu’elle remplit les conditions d’attribution propre à cette dernière prestation. Afin d’éviter toute rupture dans la prise en charge, la possibilité de demander l’APA lui est même ouverte avant qu’elle ait atteint l’âge de 60 ans. Elle peut en effet déposer un dossier : soit deux mois avant son soixantième anniversaire ; soit deux mois avant la date d’échéance du versement. Cette dernière étant fixée dans la décision d’attribution ou lors de la dernière révision périodique. 

Après l’enregistrement du dossier complet, le président du Conseil général dispose de 30 jours pour faire connaître au demandeur le montant de l’APA dont il pourra bénéficier, ainsi que celui de sa participation financière (ticket modérateur). L’intéressé doit alors faire connaître son choix dans les 8 jours. À défaut d’une réponse dans ce délai, il est supposé avoir opté pour le maintien de l’ACTP. 
Si la prestation servie au titre de l’APA est inférieure au montant qu’il percevait avec l’ACTP, l’intéressé bénéficie d’une allocation différentielle (article R. 232- 58 du Code de l’action sociale et des familles) garantissant le maintien du niveau de la prestation servie. 
Si le bénéficiaire de l’ACTP n’a pas choisi de demander l’APA lorsqu’il atteint l’âge de 60 ans, il conserve la possibilité de le faire à chaque renouvellement de l’attribution de l’ACTP.

Source : Ministère des Affaires sociales et de la Santé : 22 avril 2014.

AL Angoulvent - Vitalliance 

QUESTION DU JOUR : L’APA est-elle cumulable avec d’autres aides ?

                               image

Le principe 

L’APA n’est pas cumulable avec plusieurs prestations ayant un objet similaire. Il s’agit :

  • de la majoration pour l’aide constante d’une tierce personne, versée aux titulaires d’une pension d’invalidité du régime général de la sécurité sociale, substituée à une pension d’invalidité ou attribuée ou révisée pour inaptitude au travail, dès lors que l’intéressé a été dans l’obligation d’avoir recours à une tierce personne pour accomplir les actes de la vie courante avant d’avoir atteint l’âge de 65 ans ;
  • l’allocation compensatrice pour tierce personne (ACTP) dont peuvent bénéficier les personnes handicapées en vertu de l’article L 245-3 du Code de l’action sociale et des familles (voir ci-dessous).
  • de l’allocation représentative de services ménagers ou d’une aide en nature versée par le Conseil général au titre de l’aide sociale et accordée sous forme d’heures d’aide ménagère. 
    L’APA est en revanche cumulable avec les aides facultatives des organismes de sécurité sociale, des conseils généraux et des communes, sous réserve de l’absence d’une délibération contraire prise par leurs instances de décision.

Source : Ministère des Affaires sociales et de la Santé. 22 avril 2014. 

AL Angoulvent - Vitalliance

Handicap : Marisol Touraine présente un projet de loi pour garantir l’accessibilité en 2015

image              image

La ministre des Affaires sociales a présenté, le 9 avril, en conseil des ministres un projet de loi pour rendre accessibles les établissements recevant du public et les transports publics aux personnes handicapées. Les acteurs devront s’engager avant le 1er janvier 2015 dans une démarche de mise en accessibilité et réaliser ensuite les travaux nécessaires dans un calendrier précis et resserré.

La loi de 2005 impose la mise en accessibilité des établissements recevant du public avant le 1er janvier 2015 et des transports publics avant le 13 février 2015. Le texte ne prévoyait cependant pas d’accompagnement approprié. Le gouvernement a donc proposé un projet de loi pour rendre l’objectif de 2015 réaliste et garantir que les travaux nécessaires seront bien réalisés.

Ce projet de loi permettra de créer les « Agendas d’Accessibilité Programmée » (Ad’AP), un dispositif obligeant les acteurs à réaliser les travaux dans un calendrier précis et resserré. Ceux qui ne les auront pas effectués ou qui n’auront pas déposé de demande d’Ad’Ap d’ici le 1er janvier 2015 s’exposeront aux sanctions pénales prévues par la loi de 2005. Une ordonnance sera prise d’ici l’été pour mettre en place ce nouveau dispositif.

Pour s’assurer de la mobilisation de tous, le projet de loi prévoit un accompagnement renforcé des acteurs. 500 « Ambassadeurs de l’accessibilité » seront recrutés dès cette année dans le cadre du service civique pour informer et orienter les professionnels dans leur démarche d’accessibilité. Le gouvernement signera dans les prochains jours une convention avec la Caisse des Dépôts et Consignations et Bpifrance afin de proposer aux acteurs concernés des outils financiers adaptés à la mise en œuvre des Ad’AP. Enfin, une campagne de communication sera lancée très rapidement pour faire connaître le mode d’emploi des Ad’AP et inciter les acteurs à élaborer et déposer leurs agendas dans les délais.

image

Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales, salue une étape essentielle pour garantir et réaliser l’objectif de mise en accessibilité de la société aux personnes handicapées. C’est un processus irréversible vers l’accessibilité universelle qui est ainsi engagé.

Source : Ministère des Affaires sociales et de la Santé. Avril 2014

AL Angoulvent - Vitalliance

PARACHUTISME ET HANDICAP : les premiers Championnats de France parahandisport.

image

Les samedi 26, dimanche 27 et lundi 28 juillet 2014, sur l’aérodrome de Vichy-Charmeil (03) se déroulera le deuxième stage «Parachutisme et handicap» organisé par la Fédération Française de Parachutisme et l’ASM Omnisports. Ce stage a été rendu possible grâce au soutien de la Délégation Régionale Auvergne EDF,  de la Caisse d’Épargne d’Auvergne et du Limousin,  de la Direction Régionale de la Jeunesse des Sports et de la Cohésion Sociale, et du Comité d’Auvergne Handisport et de la Ligue d’Auvergne de parachutisme sportif.

image

Douze sportifs, atteints d’un handicap, seront formés et encadrés durant ces 3 jours par des professionnels agréés par la FFP. Alternant théorie et pratique, ils effectueront 1 saut en tandem à 4000 mètres d’altitude, et 4 vols ascensionnel en chariot adapté.

En impulsant cette nouvelle initiative, l’ASM Omnisports et ses partenaires étaient convaincus de la position de pionnier que peut revendiquer l’Auvergne. Grâce à leur implication et à leur force de conviction auprès de la Fédération Française de Parachutisme, le 1er Championnat de France Parahandisport se déroulera lui aussi en Auvergne, du 31 juillet au 3 août 2014, sur l’aérodrome de Vichy-Charmeil (03), en même temps que les championnats de France de parachutisme. Autre projet structurant, l’ouverture d’une section parahandisport est en réflexion au sein de l’ASM Omnisports.

Source : Fédération française de parachutisme. Avril 20104

AL Angoulvent - Vitalliance 

REVALORISATION DE LA MTP DEPUIS LE 1er AVRIL 2014

Depuis le 1er avril 2014, la Majoration Tierce Personne est fixée à 13 236,98 €, soit 1 103,08 € par mois.

AL Angoulvent - Vitalliance

SOLITRIP EN EURASIE : LES CARNETS DE ROUTE D’ANGELINA ET SEGOLENE.

Chapitre 1

Angelina et Ségolène sont deux jeunes auxiliaires de vie de Vitalliance. Agées de 22 et 23 ans, elles ont décidé de voyager à travers l’Europe et l’Asie du Sud Est, en stop avec leur sac à dos.

Vitalliance est heureuse d’être leur sponsor dans cette aventure humaine, où l’engagement individuel s’inscrit dans l’esprit d’équipe au service du handicap.  

image

Parties de Honfleur le 8 mars 2014, Angelina et Ségolène ont tout naturellement décidé de confier leurs carnets de route à Vitalliance. Elles vont ainsi faire partager leur aventure aux personnes en situation de handicap, en leur permettant de voyager “par procuration” à travers le monde.

Soutenues par le Foyer soleil de l’Association des Paralysés de France et Handicap International, Angélina et Ségolène se sont assigné l’objectif de sensibiliser au handicap dans les pays en voie de développement. A ce titre, elles animeront donc des ateliers dans des écoles primaires en Europe.

Photo

Au programme, 23 pays en 1 an et 4 mois.

- 8 mois en Europe en passant par la France évidement, l’Italie, la Slovénie, la Croatie, la Bosnie, le Monténégro, la Macédoine, l’Albanie, la Bulgarie, la Turquie, la Grèce, la Roumanie, l’Hongrie, l’Autriche, la République Tchèque, l’Allemagne, la Hollande et la Belgique.

- 8 mois en Asie du Sud en passant par l’Inde, la Thaïlande, le Cambodge, le Vietnam et le Laos.

Alors, suivez SoliTrip en EurAsie … 

SoliTrip in EurAsie

… une aventure humaine, comme Vitalliance voit la vie de tous les jours. 

A bientôt ! 

Vitalliance

LE DEBAT DU JOUR : L’hospitalisation à domicile ne doit pas entraîner la suspension du versement de l’APA.

                       image

Il existe une différence de pratique entre départements à propos de l’articulation entre le versement de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) et la prise en charge de la personne âgée bénéficiaire au titre de l’hospitalisation à domicile (HAD).

Mais si les pratiques sont divergentes selon les départements, il apparaît que APA et AHD sont bien des prestations sur des registres différents.

La difficulté vient de l’interprétation de l’article R.232-32 du Code de l’action sociale et des familles (CASF), prévoyant la suspension du versement de l’APA à compter du 31e jour d’hospitalisation dans un établissement de santé pour recevoir des soins de courte durée, de suite et de réadaptation.Certains départements maintiennent le versement de l’APA en considérant que l’hospitalisation à domicile est dérogatoire à l’article R.232-32, tandis que d’autres la suspendent en estimant que, dans ce cas de figure, la prise en charge du bénéficiaire relève de l’assurance maladie.

- L’HAD relève d’une logique de soins et fait l’objet d’une prise en charge par l’assurance maladie à la hauteur de 80%, comme pour toute hospitalisation (même si elle a lieu à domicile).

- L’APA vise à pallier les conséquences du manque ou de la perte d’autonomie liés à l’état physique ou mental du bénéficiaire “et qui, nonobstant les soins qu’elles sont susceptibles de recevoir, ont besoin d’une aide pour l’accomplissement des actes essentiels de la vie ou dont l’état nécessite une surveillance régulière”

En la matière, la réponse du ministère chargé des personnes âgées et de l’autonomie est sans aucune ambiguïté : “L’APA, financée conjointement par les départements et la solidarité nationale, n’intervient pas dans la sphère des soins, qui relèvent de l’assurance maladie, et n’est pas susceptible de contribuer à leur financement, ce qui rend possible le cumul d’aides à la personne, humaines ou techniques, financées par l’APA, et de prestations de soins dispensées au domicile par des intervenants médicaux ou paramédicaux. Dès lors, l’APA n’est pas suspendue à partir du 31e jour d’hospitalisation à domicile.”

Si la possibilité est donnée au président du Conseil général (par l’article R.232-22 du CASF) de réduire ou suspendre le versement de l’APA en cas d’hospitalisation pour des soins de courte durée, de suite ou de réadaptation, la réponse ministérielle rappelle que l’HAD est un mode d’hospitalisation sans hébergement.

En outre, l’article L.232-23 du CASF (qui liste les différentes prestations non cumulables avec l’APA)  ne cite pas l’hospitalisation à domicile.

La réponse ministérielle précise que “ces deux modes de prise en charge, l’accompagnement pour les actes de la vie quotidienne d’une part, les soins médicaux d’autre part, s’exercent en effet sur deux registres différents”

Dans ces conditions, il n’y a pas de lien entre une prise en charge au titre de l’HAD et le versement de l’APA. Une prise de position qui devrait contribuer à harmoniser les pratiques aujourd’hui divergentes des départements, dans un sens favorable aux bénéficiaires de l’APA.

Source : Jean-Noël Escudier; Localtis Info. Publié le 03.04.2014.

AL Angoulvent - Vitalliance

VITALLIANCE VOUS ACCUEILLE AU SALON DES SENIORS 2014 …

… les 3, 4, 5, et 6 avril 2014. Porte de Versailles à Paris

* Un grand choix de services qui s’adaptent à vos besoins et à vos envies.

* En 48 heures à vos côtés, l’intervenant que vous  avez choisi.

* Un devis gratuit réalisé sur mesure et des tarifs dégressifs en fonction du volume d’heures.

* Des intervenants de confiance, chaleureux et professionnels.

Renseignements pratiques sur le Salon des Seniors :

Dates : du jeudi 3 avril au dimanche 6 avril 2014
Horaires : tous les jours de 10h à 19h-fermeture le dimanche à 18h
Lieu : Paris Porte de Versailles-Hall 2.2

 Vitalliance